Quels points vérifier avant l'achat d’un bateau ?

Vous avez pris la décision d’acheter un bateau et vous savez exactement le type de bateau qu’il vous faut, et maintenant vous voulez vous lancer dans la recherche pour trouver votre petit bijou. Sachez qu’il y a quelques points essentiels à vérifier, avant de conclure votre achat. Nous vous présentons ici 3 points que vous devez absolument vérifier avant d’acheter votre bateau.

L’aspect administratif

Avant d’acheter votre bateau, tous les documents doivent être à jour. Pour ce qui est des documents, il s’agit notamment du certificat de navigation, du certificat moteur et du certificat CE. De votre côté, vérifiez si le bateau a subi quelques transformations par le passé. Demandez au vendeur de vous montrer les attestations relatives aux installations récentes, qui ont été faites dans le bateau.

En poursuivant les vérifications, exigez des copies de factures qui se rapportent aux opérations de réparation ou d’entretien. Ces vérifications viennent confirmer la qualité de la maintenance du bateau. Généralement, tous les bateaux de plaisance sont immatriculés au sein du service des affaires maritimes. En la matière, assurez-vous que cette démarche a été menée, et que les documents d’immatriculation sont bien à jour.

La procédure d’immatriculation d’un bateau varie selon la taille, et la puissance du moteur. Un numéro d’identification est apposé à l’intérieur comme à l’extérieur du bateau, s’il est immatriculé. Par ailleurs, rendez-vous sur www.beacher-nautique.com, pour trouver un professionnel capable de mener à bien votre projet d’achat de bateau. En confiant votre projet d’achat de bateau à un professionnel, vous êtes épargné de l’ensemble des démarches administratives.

Le carnet d’entretien

Le vendeur n’est pas obligé de vous montrer le carnet d’entretien. Néanmoins, il est important de le demander. Sachez qu’un vendeur sérieux doit impérativement vous présenter le carnet d’entretien avec toutes les informations à jour. Le carnet d’entretien est un document qui permet de suivre la traçabilité des différentes opérations de maintenance, et d’entretien effectuées sur le bateau.

Il s’agit également d’une procédure qui consiste à prouver que le bateau a subi l’ensemble des révisions que le constructeur a recommandées. Le carnet d’entretien comporte en effet les éléments qui servent à identifier le bateau. En outre, ce document doit mentionner pour chacune des opérations, le nom de l’entreprise qui est intervenue, la date des travaux, et même les références des éléments qui ont été remplacés.

L’état du moteur

Le moteur est le cœur d’un bateau. Il nécessite un entretien strict, et peut être très coûteux si on doit le remplacer en cas de défaillance. Un moteur qui est défaillant entraine des dépenses supplémentaires, en l’occurrence s’il s’agit d’un réglage de la consommation en carburant, ou d’un remplacement des pièces défectueuses.

Pour éviter ces déconvenues, il est important de contrôler avec soin le moteur, pour savoir s’il y a des défauts de fonctionnement. L’inspection du moteur se fait par un technicien certifié. Celui-ci se charge de vérifier l’état du moteur, et procède par la même occasion à l’établissement d’un diagnostic électronique et mécanique approfondi. Il est donc important de veiller à l’ensemble de ces détails, avant de finaliser la procédure de vente de votre bateau.